alissone
perdrix


Le fort, le désert, le duel
(rêves, héros, magie et nouvelles réalités)
du 11 août au 14 septembre 2012

exposition thématique collective hors les murs
Laboratorio Arte Contemporaneo, Oaxaca, Mexique
une proposition de Blandine Gwizdala et Bayrol Jimenez
avec Maria Cerda Acebron, Adriana de la Rosa, Wandrille Duruflé, Luis Hampshire, Franck Lestard, Carlos Ranc, Jean-Baptiste Sauvage, Pauline Stork, Jessica Wozny
Cette exposition a reçu le soutien de l’Institut Français et du Fonds pour l’innovation artistique et culturelle Rhône-Alpes

L'assaut de la menuiserie

Paysages fantasmagoriques imbibés de sueur, candélabres géants, soleils écrasants, individus crasseux et bêtes étranges, lignes d’horizon interminables et déserts infinis, vieilles légendes et chasses à mort, sifflements mystérieux et villes fantômes. Un harmonica, une paire de suédées, un mustang.
Le train est passé. Tiré par sa locomotive puissante battant la poussière et traînant avec elle ses wagons d’or. Et les Colts ont fondu, et le feu s’est éteint. Le temps était au héro mais le héro n’est plus. Gobé par un charognard. D’un claquement de doigts il a effacé toute son histoire et laissé un paysage anthropique livide où la magie n’exerce plus, usée, fatiguée, violée par la hargne d’une surréalité envieuse.
Pourtant, comme une blessure à la poitrine, les traces d’une aventure passée demeurent, faisant renaître avec elle ses acteurs principaux au soleil couchant, tels les ombres d’un espoir, tels les chevaliers de nouveaux mondes.

alissone perdrix
Vue de l'installation de Jean Baptiste Sauvage, avec le film Razzle Dazzle #3