alissone
perdrix


La ville en abîme

alissone perdrix

«Acte de foi monumental dans un avenir de progrès», tel que décrit lors de son inauguration en 1954, le Palais des Expositions a aujourd’hui perdu de son faste et semble cristalliser les enjeux auxquels la ville entière est confrontée.

alissone perdrix

Du 31.08 to 9.09.2012, l’exposition VILLE EN ABÎME présentait dans ce colosse de 60.000 m2 lesoeuvres d‘une vingtaine d‘artistes venus en résidence à Charleroi, en dialogue avec six figures marquantes de la ville:

Benito & Mika (Rockerill) // Paul Bruijninckx // Nicolas Buissart (Charleroi Adventure) // CPAS Charleroi // Eva Engelbert & Paula Pfoser // Søren Engsted // E.O.R (Entreprise d’Optimisation du Réel) // Paul Fägerskiöld // Isidore Haller // Paul Hendrikse // Friedemann Hörner // Manfred Hubmann & Josh Gura // Ludwig Kittinger // Jens Klein // LABEL + ORTHODOXE architecture // Martin Laborde // Alissone Perdrix // Georg Petermichl // Gert Robijns // Kurt Ryslavy // Jean-Baptiste Sauvage // Hans Schabus // Arne Schmitt // Serge Stephan // Johanna Tinzl & Stefan Flunger // Robin Vanbesien // Jean-Claude Van Cauwenberghe // Emmanuel Van der Auwera // Jean Yernaux


alissone perdrix
Version installative du film Charleroi les enfants jouent, conçue pour l'exposition Ville en abîme