Alissone
Perdrix


Habiter poétiquement
10.2021-12.2021

Un projet d'enquête sensible collaborative mené par les étudiant.es du Master Arts Plastiques de l'Université Paris 8 Vincennes Saint Denis dans la Cité Charles Hermite, en compagnonnage avec l'équipe Carton Plein et le collectif MU, à la station Gare des Mines.

L’équipe, constituée d’étudiant.es et de praticien.nes de l’association Carton Plein, s’est installée pour plusieurs mois au pied de la cité Charles Hermite. Cet îlot de béton situé au Nord-Est de Paris, s’apparente à une bande urbaine un peu à part, entre périphérique et boulevard des Maréchaux, campements de migrants et futur bâtiment de Chanel. En lien avec le collectif MU qui anime la Station Gare des Mines, lieu artistique et culturel de proximité, nous avons embarqué pour une enquête sensible collaborative interrogeant les transformations des modes d’habiter à l’oeuvre au coeur de ce territoire au paysage bouleversé.

Sur fond de crise écologique, confinement et repli sur/chez soi, quelles sont les conditions de réinvention de la relation à l’autre, voisin, aîné, étranger,… ? Comment habiter poétiquement son territoire ? Quelle place pour la culture et la création artistique dans un contexte de méfiance alimenté par les différentes crises que nous traversons ?

En se focalisant sur ce petit territoire, marqué par un attachement profond de ses habitants qui y restent de générations en générations, l’équipe en immersion a impulsé une dynamique d’échanges, de collecte de paroles et d’expérimentations artistiques in situ. Pour restituer la richesse et la diversité des créations en résultant, les étudiant.es ont organisé une marche urbaine le mercredi 16 décembre 2020, cheminant de réalisations en réalisations en compagnie des habitant.es du quartier et des acteurs de le vile locale.

à retrouver en ligne sur hotglue